©2018 by Pocket Rocket

Font provided by opendyslexic.org

Première victoire en 2015, une journée à mes côtés et un nouveau partenaire

April 21, 2015

A la suite de mon retour de Nouvelle-Zélande au début du mois, je me suis accordée une semaine de repos, afin de récupérer d’un séjour intense physiquement et mentalement et du décalage horaire. Mais il fût rapidement temps de retourner au travail, tant au bureau que sur le vélo. Ma préparation se passe très bien en ce moment. Je sens que je progresse physiquement et j’espère être au top fin mai pour les coupes du monde d’Enduro en Irlande et Ecosse. Techniquement, je cherche encore un peu ma vitesse, mais des journées sur le vélo de descente doivent y remédier. La semaine dernière, j’étais notamment deux jours à Bad Wildbad (Allemagne) pour faire des chronos sur le DH. Hormis une grosse chute samedi qui m’a malheureusement coupé dans mon élan, le stage a porté ses fruits avec une confiance qui revient dans les passages engagés et rapides.

 

A mon retour d’Allemagne, je me suis arrêtée à Belfort (France) pour la deuxième manche du Cannondale Enduro Tour. Encore secouée par ma chute de la veille, je ne partais pas très optimiste pour les 5 spéciales (dont une en ville) qui attendaient les 330 participants. Le format étant "à vue" (c’est-à-dire sans reconnaissance), j’ai donc opté pour un pilotage en sécurité, mais en me concentrant à garder de la fluidité et à conserver ma vitesse. Malgré que mon corps m’ait bien fait sentir qu’il n’était pas très content de devoir concourir après avoir lourdement touché le sol la veille, je signe le meilleur chrono féminin de la journée et remporte donc mon premier Enduro de l’année. Au vu des conditions je suis très contente de ce résultat. Ça n’est pas tous les jours que l’on gagne une course :)

 

Je vais maintenant m’assurer que ma cascade de samedi ne me laisse pas de séquelles et continuer ma préparation. Je serai de retour en DH vendredi et samedi, avant de participer à la coupe suisse de cross-country de Tesserete dimanche. Après plus de deux ans loin du circuit national de XC, les jambes et les poumons vont piquer ;)

 

 

Vous vous êtes peut-être déjà demandé à quoi ressemblent mes journées, notamment les jours où je travaille. Ma collègue Mélanie, m’a suivi pendant 12 heures et vous présente le résultat dans un article très imagé. Bonne lecture !
 

http://www.bmc-switzerland.com/ch-fr/experience/bmctempo/a_day_in_the_life_of_lorraine_truong/

 

Merci Mél, pour ça et pour ton aide inestimable au quotidien :D

 

Fianlement, j’ai le plaisir de vous annoncer un nouveau partenariat avec l’entreprise de chronométrage Freelap. J’en suis particulièrement heureuse car Freelap a son siège à moins de 3km de chez moi et développe des systèmes de chronométrages pratiques et adaptés à de nombreux sports. Des émetteurs posés à même le sol et une montre suffisent pour avoir des temps au centième. C’est vraiment un outil idéal pour s’entraîner, progresser et tester du matériel. Je ne peux qu’aller plus vite !

 

 

Please reload