©2018 by Pocket Rocket

Font provided by opendyslexic.org

Mauvais week-end en coupe du monde d'Enduro

June 24, 2014

La troisième manche de l'Enduro World Series se tenait le week-end dernier,  à Valloire, entre le col du Télégraphe et celui du Galibier. Le format de course français était donc au programme, avec deux jours de longues spéciales sans reconnaissance, si ce n'est un run "non stop" sans chronomètre.
Dès la première spéciale, j'ai senti que le week-end serait compliqué pour moi. La chaleur, la poussière et les très gros pédalages ont rapidement eu raison de ma forme. Malgré de bon passages techniques, je perds du temps sur le bas des spéciales plus roulant. Je m'accroche tout de même pour rester dans le top 10. Tous mes espoirs s'envolent toutefois dans la dernière spéciale du samedi. Dans un pédalage, alors que je relance en danseuse, ma pédale touche une pierre et c'est le vol plané. Ma main tape un autre rocher, prend du volume, beaucoup de volume, trop de volume! C'en est fini de mon week-end...

De retour la maison, il s'avère qu'heureusement rien n'est cassé! Tenir un guidon n'est toutefois pas possible pour le moment et je vais devoir faire l'impasse sur la coupe d'Europe de descente qui se tient le week-end prochain à Val di Sole. J'espère néanmoins pouvoir prendre le départ de la coupe d'Europe d'Enduro dans deux semaines, et surtout de la coupe du monde le week-end suivant!
Please reload